POURQUOI LES OISEAUX MANGENT DES CAILLOUX ?

Publié par L'oiseau Bleu le

POURQUOI LES OISEAUX MANGENT DES CAILLOUX ?

Pourquoi certains oiseaux avalent des cailloux ? 

 

C'est la question que nous nous posons aujourd'hui. Les oiseaux avalent des cailloux pour améliorer leur digestion. Les oiseaux et certains autres animaux n'ont pas le même système digestif que les humains, nous allons donc comprendre pourquoi ils mangent des cailloux. 

 

Moineau avec une brindille dans son bec

 

Beaucoup d'animaux mangent des pierres, ou du moins ils avalent des petits cailloux. Ils ne les mangent pas dans le sens où ils les digèrent. C'est le cas de nombreux reptiles et oiseaux qui vivent aujourd'hui et de quelques mammifères comme les phoques et les baleines. C'était également le cas de certains animaux disparus, notamment les dinosaures herbivores et les reptiles marins. De nombreux cailloux ont été retrouvés dans les systèmes digestifs des dinosaures. 

 

Les cailloux qui ont été dans le système digestif d'un animal sont appelés gastrolithes, ce qui signifie littéralement "pierres d'estomac". Tout type de cailloux peut devenir un gastrolithe, il suffit qu'il soit avalé par un animal.

 

Tas de cailloux

 

Parmi les animaux vivants, les gastrolithes se trouvent le plus souvent chez les oiseaux, en particulier les oiseaux terrestres comme les poulets, les autruches et chez les animaux nageurs comme les pingouins, les crocodiles, les phoques et les baleines. Ces animaux se répartissent principalement en deux catégories : les mangeurs de plantes (dinosaures herbivores et nombreux oiseaux) et les animaux qui nagent (tous les autres).

 

Poules alignées sur une barrière

 

De nombreux oiseaux avalent des cailloux et des gravillons pointus et les retiennent dans une partie musculaire de leur estomac appelée le gésier. Le gésier se contracte et broie les gastrolithes les uns contre les autres et contre la nourriture que l'oiseau a avalé (n'oubliez pas que les oiseaux doivent avaler chaque bouchée en entier). Les cailloux broient la nourriture, l'oiseau utilise essentiellement les gastrolithes pour mâcher la nourriture dans son gésier. Finalement, les morceaux de cailloux tranchants et dentelés deviennent des galets lisses et arrondis et ils ne sont plus très utiles pour le broyage. L'oiseau va donc les régurgiter et trouver de nouvelles pierres pointues à avaler. 

 

Qu’est ce qu’un gésier ? 

 

Ce que nous appelons le gésier est la partie musculaire de l'estomac d'un oiseau. Lorsqu'un oiseau avale de la nourriture, celle-ci passe de la gorge à l'œsophage. Certaines espèces possèdent dans l'œsophage une ramification élargie à paroi mince ou une poche appelée jabot où elles peuvent stocker la nourriture avant qu'elle ne parcoure le reste du chemin dans l'œsophage jusqu'à l'estomac (les pigeons et les colombes adultes produisent dans le jabot un aliment pour leurs petits appelé lait de jabot).

 

oiseaux dans l'eau

 

Les oiseaux ont tous deux parties dans leur estomac. La première est appelée proventricule ou estomac glandulaire, où les enzymes digestives sont sécrétées pour commencer le processus de digestion. Cette partie de l'estomac ressemble beaucoup à notre estomac.

 

La deuxième partie de l'estomac d'un oiseau (une partie que nous n'avons pas, nous les humains) est le gésier ou estomac musculaire. Le gésier est très épais et musclé chez certaines espèces, comme les canards, les gallinacés (les oiseaux apparentés aux poulets comme les tétras, les cailles et les dindes), les émeus et les colombes. La plupart de ces oiseaux se nourrissent d'aliments durs comme les graines et les noix. Les oiseaux dont le gésier est épais ramassent fréquemment des gravillons, c'est-à-dire des petites pierres, du sable et des petits coquillages. Ces éléments s'accumulent dans le gésier. Lorsque la nourriture et les sucs digestifs pénètrent dans le gésier, les muscles épais et les gravillons aident à pulvériser la nourriture. Lorsque vous achetez des poulets ou des dindes à l'épicerie, ils ont souvent un petit sac d'abats" qui comprend le gésier très épais et musclé. Les autres organes qui sont considérés comme faisant partie des abats sont le foie et le cœur.

 

Oiseaux avec une cacahuète dans son bec

 

Les hiboux avalent la plupart des petites proies entières. Dans les deux compartiments de l'estomac, les tissus mous de la proie sont liquéfiés et passent ensuite dans les intestins. Les os, les dents, les plumes et la fourrure s'accumulent dans le gésier. Une fois que toutes les matières digestibles se sont écoulées dans les intestins, les muscles du gésier se contractent pour presser la majeure partie du liquide restant dans les intestins, puis l'oiseau crache les matières non digestibles sous forme de "boulettes".

 

Hiboux sur un arbre

 

Tous les oiseaux ont un gésier, mais les espèces qui mangent des aliments très faciles à digérer, comme des insectes à corps mou, des fruits mous ou du nectar, peuvent avoir un gésier très petit et à paroi mince.

 

Découvrez ensuite tous nos conseils pour nourrir les oiseaux, des informations utiles et importantes à connaître. 

 

L'oiseau Bleu 

← Article précédent Article suivant →